Sauvain Désinfection
Sauvain Désinfection

Généralités

Invasion de cafards

Les blattes trouvent un climat idéal dans nos appartements ou maisons et se développent volontiers dans certains endroits humides et/ou chauds. Leur potentiel d’envahissement est grand.

Les blattes représentent des vecteurs potentiels de maladies comme la dysenterie, les gastro-entérites, la fièvre typhoïde et la poliomyélite.

Leur régime, omnivore, comprend les substances en fermentation, les pansements souillés et infectés, les cheveux, le cuir, le parchemin, le papier peint, les excréments et la nourriture destinée à la consommation humaine. Cette dernière peut être contaminée, soit par transfert mécanique des agents provoquant la maladie à partir du corps de l'insecte, soit par transmission dans les excréments.

 

Un traitement par un professionnel est donc primordial dès que l'on repère ces insectes.

LES BLATTES ET LES CAFARDS

Généralités

On les appelle aussi "cafards". Les blattes que l’on rencontre dans nos habitations proviennent toutes des régions tropicales. Ceci explique qu’elles peuplent préférentiellement les endroits chauffés. Les blattes sont parmi les plus grands insectes qui vivent dans les habitations. Elles ont le corps aplati et leur coloration varie du jaune au noir, en passant par le brun. Leurs antennes, très longues, sont filiformes et leurs pattes sont fortement épineuses.


Les blattes sont omnivores avec une préférence pour les substances contenant de l’eau et du sucre. Elles s’attaquent donc à toutes les denrées alimentaires. Certaines se nourrissent aussi d’excréments. D’autres rongent également le papier et le cuir sans toutefois commettre de dégâts notables.


Les blattes sont nocturnes et lucifuges. La nuit, dès qu’on éteint la lumière, elles quittent les refuges (ce sont plus particulièrement des fentes et des crevasses, dans les endroits chauds), où elles se cachent durant le jour. Le fait de les voir se déplacer pendant la journée est généralement l’indice d’une prolifération importante, les animaux ne trouvant pas suffisamment d’endroits pour s’abriter.


Les blattes peuvent souiller nos aliments avec leurs excréments et les contaminer avec des bactéries (par exemple des Salmonella et des Escherichia), des moisissures, des acariens, etc., qu’elles transportent sur le corps. Le plus souvent, elles répandent une odeur nauséabonde.
Les blattes sont des insectes à métamorphose incomplète. Les œufs sont enfermés dans une capsule appelée " oothèque «, que la femelle transporte accrochée à son abdomen pendant un temps plus ou moins long.

Modes de dispersion et prophylaxie

Les blattes sont introduites dans les maisons par l’intermédiaire de toutes sortes d’emballages, boîtes, cartons, bacs à bouteilles, caisses de légumes et de fruits exotiques, dans lesquels se cachent larves et adultes et où sont fixées les oothèques. Leur propagation peut aussi se réaliser par les sacs à main, les paniers et les valises ayant séjourné dans un endroit infesté (restaurants,hôtels, etc.).

Lors des étés très chauds, les blattes peuvent sortir de l’habitation qu’elles infestent et pénétrer dans des bâtiments voisins ou envahir des habitations à partir des décharges. Un examen attentif des emballages provenant de régions chaudes ou de locaux contaminés est requis afin d’y déceler des blattes ou des oothèques.


Quelques mesures d’hygiène, simples, sont recommandées :

  • Garder les sols propres, vider régulièrement les poubelles, conserver les produits alimentaires dans des emballages bien fermés et ne pas laisser traîner des restes de nourriture ;
  • Maintenir au frais les produits alimentaires de réserve (on obtient déjà de bons résultats en-dessous de 18 ° C) ;
  • Colmater les fentes, fissures et crevasses ;
  • Recouvrir de terre les déversages d’ordures ménagères.

 

  • Évitez d’écraser les cafards ! Les femelles peuvent transporter une poche d’œufs extrêmement résistante qui peut contenir 40 nouveaux petits cafards.

  • Contrairement à une idée reçue, les cafards dans un logement ne sont pas dû à un manque d’hygiène de l’habitant humain, mais passe par les vides-sanitaires et aération de tout genre. Bien que le manque d’hygiène aille leur permettre de rester plus volontiers dans un endroit plutôt que dans un autre.

Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement !
Horaires d'ouverture du bureau
Lundi, Mardi et Jeudi de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 17h30
Mercredi fermé toute la journée
Vendredi de 9h00 à 11h30 et de 14h00 à 16h00
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.