Sauvain Désinfection
Sauvain Désinfection

Trois cantons agissent pour les abeilles

Les abeilles et autres insectes jouent un rôle primordial dans les écosystèmes et particulièrement l’agriculture. Trois cantons s’allient pour les protéger.

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 90

Les cantons du Jura, de Vaud et le Jura bernois participeront à un projet intercantonal, dont le but est de favoriser les abeilles domestiques et sauvages. Le projet permettra de tester de nouvelles mesures prises par les agriculteurs pour améliorer les conditions d’existence des pollinisateurs. Les mesures seront mises en place de manière volontaire par les agriculteurs qui recevront une contribution complémentaire pour les surfaces concernées en fonction des désavantages économiques induits. Dans le Jura et le Jura bernois, le projet sera mis en œuvre par la Fondation rurale interjurassienne (FRI) et dans le canton de Vaud par Prométerre.

Un rôle primordial

Les abeilles et autres insectes pollinisateurs jouent un rôle important dans les écosystèmes en général et pour l’agriculture en particulier, qui en dépend directement. En effet, près de 35% de la production agricole mondiale est attribuée à l’activité des pollinisateurs.
La disparition importante de colonies d’abeilles est à déplorer depuis plusieurs années partout dans le monde. Les insectes pollinisateurs sont effectivement exposés à de multiples problèmes et de nombreux facteurs sont susceptibles de perturber leur développement et leur survie.
Pour pallier cette situation et favoriser le maintien de cette population d’insectes, un nouveau projet regroupant le canton du Jura, le Jura bernois et le canton de Vaud voit ainsi le jour. Intitulé «Agriculture et pollinisateurs», ce projet s’inscrit dans le cadre de l’instrument de la politique agricole «Utilisation durable des ressources naturelles» au sens des articles 77a et b de la Loi fédérale sur l’agriculture. Le financement du projet est assuré à raison de 80% par l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), le solde étant réparti entre les services d’agriculture des cantons impliqués et leurs partenaires actifs dans le domaine de la vulgarisation agricole. Au travers de cette démarche, les initiateurs s’engagent à promouvoir et à développer un ensemble de mesures agricoles favorables aux abeilles sauvages et domestiques. Ces mesures visent à améliorer le développement des insectes pollinisateurs, en agissant par exemple sur leurs ressources en nourriture, leurs habitats ou encore en favorisant des pratiques agricoles qui contribuent à leur préservation.

Collaboration plus étroite

Un objectif supplémentaire de ce projet est d’améliorer les collaborations et les interactions entre les filières agricoles et apicoles. L’apiculteur bénéficie des sources de pollen et de nectar des espèces cultivées, nécessaires au développement des colonies d’abeilles, alors que l’agriculteur a tout intérêt à préserver ces insectes pollinisateurs pour garantir la qualité de ses cultures. La complémentarité des activités de chacun est évidente et les synergies doivent être renforcées. Des échanges entre agriculteurs et apiculteurs seront ainsi organisés. Ces derniers permettront aux différents partenaires de faire part de leurs observations et de valider les pratiques favorisant les insectes pollinisateurs. Les résultats de ces actions serviront de référence pour une mise en œuvre durable à l’échelle nationale.
La mise en œuvre, le monitoring et le suivi scientifique du projet seront organisés par la Fondation rurale interjurassienne. Une collaboration étroite est prévue avec Agroscope et Prométerre, l’association de défense professionnelle et de vulgarisation agricole vaudoise.

Chez nous, le constat et le devis sont gratuits !

N’hésitez plus, prenez contact avec nous sans plus attendre.

Plus d’infos →

Nous sommes à votre disposition pour tout renseignement !
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.